Fedora 8: nombre de noyaux à conserver lors d’une mise à jour

Cette procédure remplace l’utilisation du plugin yum-installonly dorénavant partie intégrante de Yum. La mise à jour du noyau étant par nature une opération délicate, et des bugs pouvant survenir malgré les tests préalables, il faut toujours conserver un noyau antérieur fonctionnel. Il peut-être nécessaire d’augmenter le nombre prévu par défaut (2).

Editer le fichier yum.conf

vi /etc/yum.conf

Modifier la valeur de installonly_limit (par défaut 2), qui correspond au nombre de noyaux conservés.

Ce contenu a été publié dans Fedora PPC, ibook G4 & GNU/Linux, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>