Multiposte Free et firewall

Pour faire fonctionner le multiposte Free avec une freebox en mode routeur et un firewall actif :

  • ouvrir la plage de port 32000:32003 en UDP du firewall
  • dans VLC : Préférences/Lecture et codecs/Démultiplexeurs/RTP/RTSP modifier le port client sur 32000.

Et vala ça marche :-)

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

GNU/Linux sur l’Amilo Li2727 – Notes d’installation

.

Préparatifs

Les ordinateurs portables (notebook) récents sont malheureusement très souvent livrés avec une version de Windows. Le choix en matière de notebook préinstallé GNU/Linux ou sans OS est assez restreint. En ce qui concerne le Fujitsu-Siemens Amilo Li2727, il est livré avec Vista. La première des choses à faire est de vérifier l’éventuelle présence d’un tatouage, c’est à dire d’un pseudo-dispositif de protection anti-copie de Vista.

Continuer la lecture

Publié dans Amilo Li 2727 | Marqué avec , , , | 6 commentaires

Fedora 8 : Java, IcedTea et PowerPC

IcedTea est un projet qui vise à recompiler la machine virtuelle java de Sun depuis qu’elle a été libérée, avec pour perspective l’obtention d’un Java vraiment multiplateforme. C’est une nouvelle d’importance pour les possesseurs de machines basées sur une architecture PPC. En effet, il n’y avait jusqu’à présent que deux possibilités :

  • utiliser la machine virtuelle java d’IBM : pas évident à récupérer, à mettre en oeuvre, et qui n’est pas à jour, donc qui ne fonctionne pas dans tous les cas
  • utiliser GCJ, qui progresse bien, mais qui malheureusement dans certains cas ne fonctionne pas non plus.

Avoir enfin une machine virtuelle Sun, et en plus libre, est donc une excellente nouvelle. IcedTea est utilisée par défaut à partir de Fedora 8. Malheureusement, un retard dans le portage d’IcedTea vers la plateforme PPC à fait qu’elle ne sera disponible pour PPC qu’à partir de Fedora 9.

Néanmoins, il y a une solution, pas très propre, mais qui a le mérite de fonctionner :

Télécharger les paquets de Java-1.7.0-icedtea prévus pour Fedora 9 depuis Koji

Par exemple, au moment où j’écris il s’agit de java-1.7.0-icedtea-1.7.0.0-0.22.b23.snapshot.fc9 et notamment des paquets suivants :

  • java-1.7.0-icedtea-1.7.0.0-0.22.b23.snapshot.fc9.ppc.rpm
  • java-1.7.0-icedtea-plugin-1.7.0.0-0.22.b23.snapshot.fc9.ppc.rpm

Installer les paquets téléchargés.

Certains logiciels écrits en java qui n’avaient jamais fonctionné avec le java IBM ou GCJ sont maintenant parfaitement fonctionnels. Une bonne nouvelle donc, les limitations liées à l’utilisation de Linux sur une architecture PPC tombent toutes les unes après les autres…

Publié dans Fedora PPC, ibook G4 & GNU/Linux | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Fedora 8: nombre de noyaux à conserver lors d’une mise à jour

Cette procédure remplace l’utilisation du plugin yum-installonly dorénavant partie intégrante de Yum. La mise à jour du noyau étant par nature une opération délicate, et des bugs pouvant survenir malgré les tests préalables, il faut toujours conserver un noyau antérieur fonctionnel. Il peut-être nécessaire d’augmenter le nombre prévu par défaut (2).

Editer le fichier yum.conf

vi /etc/yum.conf

Modifier la valeur de installonly_limit (par défaut 2), qui correspond au nombre de noyaux conservés.

Publié dans Fedora PPC, ibook G4 & GNU/Linux | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Fedora 7 : gcjplugin dans Firefox

Le plugin libre n’est pas dans un paquet distinct de GCJ. Une fois que GCJ est installé, créer un lien symbolique vers le plugin pour Firefox avec la commande suivante :
ln -s /usr/lib/gcj-4.1.2/libgcjwebplugin.so /usr/lib/mozilla/plugins

Publié dans Fedora PPC | Marqué avec , , , | Commentaires fermés

Fedora 7: Airport Extreme et Linux

Pour paramètrer correctement la carte wifi basée sur le chipset Broadcom 4306 avec la nouvelle pile WiFi DeviceScape (mac80211) :

* Installer le logiciel qui va permettre d’extraire le firmware depuis les pilotes constructeur ou issus du reverse engineering :

yum -y install bcm43xx-fwcutter

* Télécharger un firmware >=4, seul compatible avec la nouvelle pile wifi, par exemple sur :

http://downloads.openwrt.org/sources/broadcom-wl-4.80.53.0.tar.bz2

* Extraire le firmware depuis l’arborescence du fichier téléchargé (situé dans le répertoire kmod) et qui sera placé dans le repertoire /lib/firmware

/usr/bin/bcm43xx-fwcutter -w /lib/firmware wl_apsta.o

* Créer le fichier ifcfg-wlan0 dans /etc/sysconfig/network-scripts pour que la carte soit gérée dans system-config-network [fichier à ajouter]

* Ajouter l’utilisateur courant dans le groupe « wheel ».

* Créer le fichier /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf.ESSIDduRESEAU

ctrl_interface=/var/run/wpa_supplicant
ctrl_interface_group=wheel

network={
ssid= »ESSIDduRESEAU »
scan_ssid=1
proto=WPA
key_mgmt=WPA-PSK
pairwise=TKIP
psk= »PASSPHRASEWPA »
}

Note : le pilote avec l’ancienne pile WiFi (bcm43xx) nécessite un firmware v3 maximum.
Le pilote exploitant la nouvelle pile WiFi (bcm43xx_mac80211 renommé depuis b43) nécessite un firmware v4 minimum.

Publié dans Fedora PPC, ibook G4 & GNU/Linux | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés